à propos

Marcel Morin est photographe professionnel, globetrotter et raconteur d'histoires par l'image.

 

Depuis le début des années 2000, il a la chance de voyager à travers le monde : il a parcouru l’Europe de l’Est, l’Afrique du Sud, l’Asie du Sud-Est, l’Inde et la Chine où il a vécu durant plus de dix ans. 

 

Ce qui caractérise le photographe, Marcel Morin, c’est son humanisme, sa très grande sincérité, sa capacité de saisir l’instant – Carpe diem est sa motivation première. Sa conscience du monde dans lequel on vit partout sur la planète le gouverne. A priori, Marcel Morin est guidé par son attention à l’autre. Au hasard des rues, il croise ici et là un regard, un sourire, une envie de parler, d’entrer en contact. Le photographe se laisse apprivoiser davantage qu’il n’apprivoise. C’est ainsi que se crée le lien, qu’il entre en communion avec l’autre. 

En tant que photographe, Marcel Morin fait usage de tous les outils disponibles pour rendre vibrantes les tranches de vie qu’il présente. Il cherche à traduire ses sentiments à travers des photos stylisées. Son souhait : qu’on s’arrête, qu’on laisse monter l’émotion, qu’on saisisse le message que peut transmettre une photo, qu’on consente à un éveil de conscience.

Après avoir vendu son entreprise en 2001, Marcel Morin se consacre au commerce international et à la photographie. Depuis 2013, il se consacre entièrement à la photographie.

 

Marcel Morin est originaire de La Patrie, dans les Cantons de l’Est au Québec.

 

Portraits de rue

C’est en Chine qu’il a découvert la photographie de rue. Adepte de portraits de rue, il se laisse aussitôt amadouer par des personnes marginales. Être polyglotte est un atout, il le reconnaît d’emblée. Mais sa façon d’entrer en contact par le regard, son approche respectueuse et patiente le guident en tout temps. C’est d’abord par le cœur que la photo se prend et se donne. Sans condescendance. 

Scènes de rue

Lors de ses voyages partout dans le monde, Marcel Morin est un témoin privilégié de la vie quotidienne. Sa vivacité, sa présence d’esprit font qu’il est constamment aux aguets : son désir est de ramener de l’autre bout du monde des images qui rendent compte de la vie de tous les jours, de se solidariser avec toute personne humaine, peu importe sa condition.  

 

Architecture

Bien qu’attiré naturellement par ses contemporains, Marcel Morin s’attarde aussi au passé par le biais des pierres anciennes. Il jette un regard très personnel sur les bâtiments (les toitures, les corniches, les portes, les matériaux réfléchissants, etc.) et les immortalise d’une façon singulière : il crée ainsi une nouvelle image et la laisse raconter une nouvelle histoire.

Marcel Morin  

Photographe Humaniste  |  Humanist Photographer
Sherbrooke, QC  -  Shanghai, Chine  -  Malaga, Espagne